Comment utiliser le bicarbonate de soude contre le ver du poireau ?

1529
Comment utiliser le bicarbonate de soude contre le ver du poireau ?

Le ver du poireau est courant dans le quotidien du jardinage. L’attaque de ce nuisible donne des fils à retordre pour le jardinier. C’est pourquoi des préventions sont idéales pour contrer l’envahissement de ce type de ver dans vos récoltes. Utilisez du bicarbonate de soude pour régler le problème.

Le mode d’emploi du bircabonate pour lutter contre les vers du poireau

Le bicarbonate se révèle être un produit garant de plusieurs bienfaits dans de divers domaines. S’il est utilisé constamment pour les besoins domestiques, le bircabonate de soude est un produit préventif contre le ver du poireau. Cependant, son utilisation pour ce besoin est différente des autres modes d’emploi. Le bicarbonate de soude n’est pas l’unique ingrédient à obtenir pour contrer le ver de poireau. 

A lire aussi : Pourquoi mon hortensia devient vert ? Causes et solutions efficaces

En dehors du bicarbonate de soude, vous aurez également besoin de l’huile d’olive et d’une quantité donnée d’eau.  En fait, le volume d’eau à utiliser dépend de l’étendue du jardin à protéger contre le parasite. Tout compte fait, le résultat final sera le même. Maintenant, prélevez cinq grammes de bicarbonate de soude. Cette quantité correspond approximativement à une cuillère à café.

Vous devez mélanger les cinq grammes du bicarbonate à trois cuillères à soupe d’huile d’olive. Ensuite, du mélange obtenu sera prélevé six cuillères à café dans un litre d’eau. Par conséquent, considérez cette échelle de mixture pour préparer la quantité d’eau voulue. La meilleure façon d’utiliser la solution obtenue est la pulvérisation. Vous devez pulvériser les plantes avec le mélange.

A lire aussi : Détecter une nappe phréatique : méthodes efficaces pour votre terrain

En vérité cette solution est efficace quand vous respectez la période requise pour son emploi. L’idéal, c’est surtout éviter les périodes de floraison. Pour finir, daignez renouveler l’opération pendant plusieurs jours. La pulvérisation des plantes peut se faire sur vingt jours minimum. 

Les avantages de l’utilisation du bicarbonate de soude pour la culture de poireaux

L’utilisation du bicarbonate de soude pour la culture des poireaux est très bénéfique. Elle présente plusieurs avantages qui la rendent incontournable.

Tout d’abord, le bicarbonate de soude est un produit peu coûteux et facilement disponible sur le marché. Il vous permettra de faire des économies sur les produits chimiques souvent vendus à prix exorbitant dans les magasins spécialisés. Son utilisation ne contribue pas à la pollution de l’environnement car c’est un produit 100% naturel.

En utilisant le bicarbonate de soude en complément avec d’autres ingrédients comme l’huile d’olive, il se révèle être une solution redoutable contre les vers du poireau qui peuvent nuire gravement à votre jardin potager. Cette méthode alternative a fait ses preuves auprès des jardiniers professionnels et amateurs.

Au-delà des avantages déjà énumérés, le bicarbonate offre aussi plusieurs autres usages intéressants lorsqu’il s’agit de cultiver vos poireaux. Il peut notamment servir comme fongicide naturel pour protéger vos plantations contre certaines maladies fongiques courantes telles que le mildiou ou encore l’oïdium.

Comment prévenir l’apparition des vers du poireau grâce au bicarbonate de soude

Si vous cultivez des poireaux, il faut prendre certaines mesures pour prévenir l’apparition des vers. Les vers du poireau sont souvent causés par le manque d’hygiène et une mauvaise gestion de votre jardin potager.

Pour éviter que ces parasites n’apparaissent dans votre culture de poireaux, il existe quelques astuces simples à adopter.

Le nettoyage régulier de votre jardin est primordial si vous voulez éviter l’apparition des parasites comme les vers du poireau. Il faut donc enlever tous les débris végétaux qui traînent sur le sol ainsi que toutes les feuilles mortes ou encore toutes autres matières organiques qui peuvent servir de refuge aux insectes.

La rotation des cultures permet un meilleur développement des plantations et diminue considérablement la prolifération des maladies et parasites présents dans votre jardin. Pour ce faire, il faut alterner vos cultures chaque année afin que chaque plante ait sa place au soleil selon sa saisonnalité et ses particularités nutritives.

Il importe d’utiliser le bicarbonate avec parcimonie car c’est un produit très puissant. Lorsqu’il est utilisé en grande quantité, cela peut perturber l’écosystème naturel présent dans votre sol. Il faut en mettre sur vos légumes mais aussi sur celui du sol.