Comment bien choisir son abri de jardin ?

1538
Comment bien choisir son abri de jardin ?

L’abri de jardin est un espace de rangement supplémentaire idéal pour votre maison. Vous pouvez y ranger votre mobilier de jardin ou tout objet que vous utilisez occasionnellement. Cependant, vous devez prendre le soin de bien le choisir pour ne pas regretter après. Nous vous proposons ici quelques critères à prendre en compte afin de bien choisir votre abri de jardin.

Choisir son abri de jardin en fonction de sa taille et son matériel de construction

Choisir son abri de jardin n’est pas toujours facile en raison de la variété des modèles disponibles sur le marché. Il faut prendre en compte plusieurs aspects pour y arriver. Tout d’abord, vous devez tenir compte de la taille de votre abri de jardin. En effet, il faut que vous ayez la place nécessaire dans votre jardin pour installer votre abri et que celui-ci soit suffisamment grand pour votre besoin. Par exemple, pour un petit espace, vous pouvez opter pour un abri de jardin fabriqué en bois autoclave de moins de 5 m². Ce type d’abri est plus haut que large et considéré comme un placard ou une armoire. 

A voir aussi : Pourquoi mon hortensia devient vert ? Causes et solutions efficaces

Si vous souhaitez faire de votre abri de jardin une petite habitation comme un studio, choisissez un abri de 15 m² et de plus de 20 m². Par ailleurs, le choix du matériel est aussi important. Un abri de jardin en bois sera idéal en raison de son côté esthétique, de sa durabilité dans le temps et du fait qu’il résiste aux intempéries. Vous pouvez également choisir un abri de jardin en métal si vous voulez en faire un atelier. Il ne nécessite que peu d’entretien.

Les différents types d’abris de jardin : bois, métal, PVC, etc

Le choix du matériau pour votre abri de jardin est primordial. Il en existe plusieurs types, chacun ayant ses avantages et inconvénients.

Lire également : Jacinthes en pot : conseils et astuces pour un entretien optimal et une floraison réussie

L’abri de jardin en bois est très apprécié pour son aspect chaleureux et naturel qui s’intègre facilement dans le paysage. Il offre aussi une grande résistance aux intempéries ainsi qu’une bonne isolation thermique. Plusieurs essences sont disponibles comme l’épicéa, le pin ou encore le cèdre rouge. Les prix varient selon la qualité du bois utilisée.

Ce type d’abri convient particulièrement à ceux qui recherchent un produit robuste nécessitant peu d’entretien. L’aluminium ou l’acier galvanisé permettent une grande résistance à la corrosion et aux variations climatiques tout au long des différentes saisons (vent, pluie, neige). Ce type d’abris peut être équipé aussi d’un système antivol qui renforce leur sécurité.

Les abris de jardin en PVC sont pratiques car ils sont faciles à monter ce qui les rend attractifs auprès des bricoleurs amateurs désireux d’économiser sur les coûts liés au montage professionnel. Ils peuvent aussi être montés rapidement avec seulement quelques outils basiques sans avoir besoin de compétences particulières dans la construction ou l’aménagement extérieur • mais ils seront moins durables que leurs homologues en métal ou en bois.

D’autres matériaux moins courants sont aussi disponibles pour les abris de jardin. L’abri en résine est une autre option populaire car il offre une grande résistance aux intempéries tout en étant très facile à entretenir. Les abris de jardin en tôle ou encore les modèles avec un toit plat conviennent eux aussi à certaines configurations.

Le choix du matériau dépendra avant tout des goûts et besoins personnels, ainsi que de la durabilité souhaitée pour votre futur abri.

Les critères à prendre en compte pour l’emplacement de l’abri de jardin : ensoleillement, accessibilité, etc

L’emplacement de votre abri de jardin est un autre élément important à prendre en compte lors du choix de votre modèle. Voici quelques critères à considérer pour déterminer le meilleur endroit où installer votre abri.

Il faut favoriser l’air et réduire fortement les risques liés à la moisissure ou encore aux champignons qui peuvent se développer si le toit reste humide longtemps. L’exposition au soleil permettra aussi la pousse des plantations que vous aurez choisies pour embellir vos alentours.

Il faut pouvoir accéder facilement à son abri afin d’y ranger ou sortir ses outils selon les besoins. L’idéal étant donc d’avoir un accès direct depuis sa maison ou son garage, même si ce n’est pas toujours possible en fonction du terrain.

Le sol doit être plat et stable pour assurer une installation optimale de l’abri tout en garantissant une sécurité maximale. N’hésitez pas à travailler sur le terrassement au préalable afin d’éviter toute instabilité future susceptible de fragiliser voire d’endommager votre construction.

Pensez aussi aux vues extérieures qu’il peut offrir : il peut être judicieux, par exemple, surtout s’il s’agit d’un petit espace, d’orienter l’abri vers un point de vue plutôt qu’un autre. Cette perspective offrira une plus grande sensation d’espace et permettra de profiter des belles vues aux alentours.

Assurez-vous de respecter les normes imposées par votre localité en termes notamment d’urbanisme ou encore du droit à la propriété : évitez ainsi les constructions sur le trottoir pour ne pas gêner le passage ou encore dans une zone protégée où cela pourrait être interdit.

En prenant en compte ces critères importants lors de votre choix, vous êtes assuré(e) que l’installation sera optimale et durable pour répondre à vos besoins spécifiques.