Comment faire pousser des pommes de terre dans un sac ?

1096

La possibilité de faire pousser des pommes de terre dans un sac existe bel et bien et peut s’avérer plus pratique. Cependant, il faut avoir une connaissance parfaite des différentes étapes à suivre pour y arriver. Comment donc faire pousser des pommes de terre dans un sac ?

Préparer soigneusement les pommes de terre

En premier lieu, il est essentiel que vous connaissiez la variété de pommes de terre que vous souhaitez cultiver. Il existe plusieurs variétés de pommes de terre dans les centres de jardinage étant généralement fractionnées en variétés. Ces pluralités sont les premières avances, les deuxièmes avances et la culture principale. Tout comme leurs noms les indiquent, les premières avances connaissent une plus rapide croissance, suivies des deuxièmes, puis des cultures générales. Il est de coutume que le temps de croissance soit indiqué sur l’empaquetage à l’achat.  Vos pommes de terre choisies sont certainement l’une des variétés énumérées.

Lire également : Voiles d'ombre sur mesure : Explorez leurs avantages et leurs spécificités uniques

Dans un second temps, vous devez mettre vos pommes de terre de semence dans un endroit frais et sombre jusqu’au moment où elles commencent à germer. On appelle généralement cette technique le ‘’chitting’’. Durant tout ce temps, elles peuvent être placées dans une soucoupe végétale, un plateau peu profond ou une vieille boite à œufs jusqu’à être prêtes pour être germé. Il peut toutefois arriver que les pommes de terre de semence que vous avez achetée aient déjà commencé à germer avant l’étape du chitting. Cela est très bien et vous permet de gagner un peu plus de temps.

Préparer le sac de culture

N’importe quel grand sac en plastique solide peut être utilisé pour cultiver les pommes de terre. Vous pouvez également vous procurer des sacs spécialement conçus pour la culture de pommes de terre qui sont disponibles auprès des centres de jardinerie et des magasins de culture. Ils doivent cependant pouvoir contenir deux ou trois gallons de terreau.

A voir aussi : Création d'un jardin de fleurs sauvages pour stimuler la biodiversité : Guide pratique

Il faut souligner que les sacs utilisés pour faire la culture de pommes de terre peuvent être utilisés à plusieurs reprises, pendant encore des années à cette même fin. Si vous utilisez un sac plastique à cet effet, vous devez y faire quelques trous dans le fond pour la déshumidification avant de démarrer la culture proprement dite.

Procéder à la plantation des graines

En premier lieu, vous devez remplir le fond du sac avec quelques centimètres de terre avant d’y ajouter une poignée d’engrais tout usage ou organique. À la suite de cela, vous devez remplir votre sac au quart environ de compost, une substance importante dans la culture de pommes de terre. Vous pouvez effectuer cette tâche du bas du sac vers le haut pour la rendre plus facile. S’en suivra la disposition uniforme de vos pommes de terre dans le sac avec la majorité de leurs pousses germées vers le haut.

Il est essentiel de notifier que les plants de pommes de terre peuvent devenir assez gros, ce qui implique de ne pas les encombrer. Vous devez planter deux, trois ou tout au plus quatre plantes de pommes de terre dans le sol formé à l’intérieur du sac avant de les recouvrir de quelques centimètres de terre puis les arroser avec soin. Le sac doit être placé à un endroit où les plantes pourront recevoir beaucoup de soleil et rester frais (surtout éviter les terrasses en béton, mur chaud). Vous allez devoir continuer à arroser suffisamment pour mouiller les racines en profondeur sans toutefois garder les plantes humides.

Couvrir les plantes durant leur croissance

Une fois que les plantes de pomme de terre commencent à pousser, vous devez tamiser trois pouces ou plus de terreau frais autour d’elles de telle enseigne à couvrir convenablement les tiges et les feuilles inférieures. Faites-le jusqu’à remplir le sac de terre ou de paillis. Arrosez toujours catholiquement pour mouiller les racines.

Récolter les pommes de terre

À partir de 3 ou 4 mois, les plantes commenceront à jaunir voire même fleurir. Vous pouvez d’ores et déjà récolter les petites pommes de terre avec vos doigts. Cependant, pour les gros tubercules, vous devez les laisser murir avant de vider les sacs pour voir ce qui a poussé. Vous pouvez rapidement cuire les petites pommes de terre ou conserver les plus gros jusqu’au moment de les utiliser.